Comment réussir un commerce de puériculture ?

Pour le bien-être et le confort de bébé, tous les parents recherchent des articles de puériculture de qualité. Les sélections sont nombreuses : un grand nombre de marques reconnues proposent des produits défiant la concurrence en termes de durabilité, de performance, de fonctionnalité.

Si vous décidez d’ouvrir un magasin de puériculture, voici quelques conseils qui vous seront utiles. On parle notamment des démarches administratives pour vous permettre de vous implanter légalement, des solutions pour être proche de vos cibles, des différents modes d’encaissement.

Le matériel de puériculture : qu’est-ce que cela englobe ?

La liste de naissance, la literie pour nouveau-né, la baignoire bébé et tous les produits de bain, doudou et compagnie, ainsi qu’une large sélection d’équipements composent les produits de puériculture. Et dans leurs choix, les futures mamans ont de grandes exigences de sécurité.

Les gammes de produits dédiées aux enfants de bas âge se constituent de matières en majorité certifiées. Elles sont testées avant d’être mises sur le marché pour garantir la sécurité enfant. Et quand vous exercez dans ce secteur, vous devez être en mesure d’apporter réponses et conseils adaptés aux demandes des parents (mode d’utilisation, lavage et entretien, date de péremption…).

Renseignez-vous sur les formalités administratives

L’ouverture d’une boutique spécialisée dans la vente ou le dépôt-vente de matériel de puériculture nécessite le respect des exigences administratives. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la Chambre du Commerce et de l’industrie avant de vous enregistrer au niveau du service des impôts des entreprises. Puis, vous irez remplir des formulaires au sein du Centre des formalités des entreprises.

Anticipez les besoins des familles

Vous pouvez effectuer des sondages pour mieux comprendre les habitudes des parents dans l’utilisation des jouets d’éveil, laits infantiles, matelas à langer… Ainsi, il vous est plus facile d’anticiper les attentes de vos clients cibles.

Bien entendu, vous allez avoir recours à de nombreuses solutions marketing qui vous permettront de vous faire connaître rapidement : spots publicitaires, distribution de flyers, signalétiques, promotions…

Choisissez la plateforme idéale

Rien de tel qu’un magasin physique pour être en relation directe avec les jeunes parents qui préparent l’arrivée d’un enfant. Dans votre showroom, ils peuvent faire le choix entre différents modèles de poussettes, par exemple, ce qui leur permettra de décider plus vite un acte d’achat.

Actuellement, la boutique virtuelle est indispensable pour mettre à disposition une vitrine accessible à tout moment. Le local seul n’est pas suffisant, car les consommateurs aiment trouver des modèles d’articles de puériculture sur internet, d’abord. Vous pouvez alimenter votre site marchand de photos, de fiches techniques, d’une page dédiée au forum pour être au plus près de vos clients.

Proposez différents modes de paiement

Veillez à ce que votre client soit à l’aise dans son acte d’achat et qu’il se sente en sécurité lors du paiement. Proposez différents modes d’encaissement. Pour la boutique en ligne, il y a le virement bancaire, le règlement par paypal… Dans votre magasin physique, par contre, la caisse enregistreuse est la meilleure option. il est bon de savoir que des feedbacks négatifs pour le nouveau logiciel caisse magasin imposé par la loi ont fort été constatés sur la toile.

0 replies on “Comment réussir un commerce de puériculture ?”